TEXTE – On écoute

Entrée cachée.
Peut-être au dernier moment.
Une d’abord : confiance.
Attend. Talon droit, talon gauche.
J’entre. Talon droit, talon gauche.
Regard centre. Tambour. L’axe.
Enclenchement force centrifuge.
Je checke les copines.
Ça monte. Domination.
Je les vois dehors.
Tête tournée.
Quoi ?!
Après, amour universel, Jésus.
Ou alors pas cachée.
Rembobine.

Cagoules qui fendent.
Dans le cercle, immobiles.
On écoute.
On se regarde.
Quelque chose naît.
Ca monte. Domination.
Je les vois dehors.
Corps tourné.
Quoi ?!
Après, amour universel, Marie.
On fera pas Joseph a priori.

Tambour. Qui tape cette fois.
Cérémonie du hors.
Sous la cagoule, peut-être, une surprise.
Il va falloir gratter sous les couches,
pour me voir.

Cordes. Corps tenu, penché.
Une petite chanson.
Quelqu’un vient à sa rencontre.
S’abandonner, dans la contrainte.

Je vais la tuer.
Le groupe interposé.
Je vais passer.
Je vais la tuer.
On me laisse faire.
Miroir.

Marie-Madeleine.
Le secret de la comédie musicale, c’est la duck face.
Gestes clic-clac.

Chutes.
Vingt, peut-être c’est trop peu.
On va devoir s’entraider.
Mais ça glisse.

Illustration – Amélie Patin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s